mardi 5 juillet 2016


Une noisette, un livre


Couleurs d’Espagne... par monts et merveilles

de Lucien Saurigny




Emmanuel Chabrier en a fait une rhapsodie, Ernest Hemingway l’a décrite avec passion, et même si depuis Louis XIV il n’y a plus de Pyrénées, franchir le col d’Ispéguy ou le val d’Aran sera toujours le début d’une nouvelle découverte de l’Espagne.

L’Espagne ce n’est pas seulement des plages avec, en arrière-plan, une muraille de béton, quelques olés et une paella géante. Non, c’est un peuple de la diversité, c’est une histoire, une civilisation, depuis Altamira jusqu’à l’Exposition Universelle de Séville, c’est un paysage aux mille reflets et une gastronomie à réveiller les papilles les plus endormies.

Comme le raconte ce dernier livre, ce sont des "caprices monarchiques" à Aranjuez (avec ou sans concierto), des "vins héroïques" de la Ribeira Sacra, les "splendeurs de la renaissance" du Guadalquivir, c’est Carmona et son livre d’histoire, Elche et la plus grande palmeraie d’Europe, ou encore le "temps suspendu" du Calatañazor où Orson Welles tourna en 1965 "Falstaff".

Pour le féru d’Espagne que je suis, ce sont des centaines de noisettes dévorées en guides, essais et autres ouvrages depuis la nuit des temps (enfin presque...), des échanges fructueux avec des amis espagnols et... des heures de cours en langue castillane depuis la 4° jusqu’à la dernière année universitaire. Et pourtant, la surprise est encore au rendez-vous.

Ce nouveau volume sorti en mai dernier mérite d’être connu, très connu même. C’est à la fois un outil pédagogique, une source d’informations pratiques et culturelles, des anecdotes, de nombreuses photos pour séduire les pupilles, des descriptions de lieux très précises, et un ton qui oscille entre "coplas" et "toques".

Lucien Saurigny, professeur agrégé d’espagnol, a l’humilité de transcrire ses innombrables connaissances avec simplicité et un souci de recherche rigoriste sans jamais tomber dans un surdosage compliqué. Accessible à tous, il comblera les "aficionados" des terres ibériques et charmera celles et ceux qui aiment visiter un pays hors des sentiers battus.



Couleurs d’Espagne... par monts et merveilles – Lucien Saurigny – Ecrituriales (*) – Mai 2016


(*) Ecrituriales : Association des Auteurs Editeurs réunis

Aucun commentaire: