mercredi 10 décembre 2014


Une noisette, une référence

 

Les Ambitieux – Saison 2

 

Deux hommes, deux destins mais un seul lieu de pouvoir : l’Elysée, ou l’edelweiss d’une carrière politique. Mais depuis que Louis XV a offert à la Marquise de Pompadour ce palais, le roman n’a cessé d’ouvrir de nouveaux chapitres.
 
Le dernier en date est celui des ambitieux présidents Nicolas Sarkozy et François Hollande. Mais comment analyser, décrypter des faits aussi récents sans tomber dans le sempiternel schéma du documentaire, vu, revu et parfois même pas corrigé ? La réponse vient d’une équipe de fins cuisiniers, Magneto Presse avec un chef à sa tête, Laurent Delahousse : comme en politique la réalité dépasse souvent la fiction, pourquoi ne pas la scénariser et ainsi décoder le tout sous un angle novateur et atypique.

Le résultat est sans appel : réussite totale. Malgré les faits connus, le suspense plane, la tension narrative captive le téléspectateur, la musique est en adéquation avec le texte, ce qui fait encore monter l’adrénaline. Oh pas de scènes de poursuites, ni de combats spectaculaires, non juste cette accumulation d’affaires qui touchent les protagonistes, mises en parallèle et ce dans un souci d’équilibre digne d’un acrobate.

Ce qui m’a particulièrement impressionnée c’est la recherche du détail dans toute son élégance. Un exemple : pour exprimer la chute de François Hollande qui malgré tout décide de lutter envers et contre tout, une image en noir et blanc apparaît à l’écran qui progressivement se colorise...

La conclusion, tel un cliffhanger, donne envie de découvrir la suite du feuilleton. Selon Aristote, l’homme est par nature un animal politique, ne doutons pas alors que ce thriller nous offre encore bien des aventures "hitchcockiennes" ! Illusions perdues mais illusions palpitantes...



Les ambitieux, saison 2 : Les illusions perdues. Film documentaire de Laurent Delahousse, Dominique Fargues et Matthieu Besnard. Une production Magneto Presse

Si vous ne l’avez pas vu en direct, je ne peux que vous conseiller d’aller visionner ce doc, principalement pour deux raisons : pour sa qualité exceptionnelle mais aussi pour se rendre compte au fil des images des heures passées par les réalisateurs, techniciens, enquêteurs pour aboutir un à tel degré de prouesse journalistique et artistique.

Le replay est disponible pendant 26 jours sur : http://pluzz.francetv.fr/videos/un_jour_une_histoire_,113714341.html












1 commentaire:

Prévost Jean-Marc a dit…

Superbe réalisation en effet. Un véritable polar. Je ne m'attendais pas à cela mais l'esthétique de ce docu est juste incroyable.