dimanche 4 janvier 2015


Une noisette, une interview

 

DJ Phantom

Un Jour Une Musique


 



Ting, ting, ting.... des notes comme des gouttes pures qui annoncent un arc-en-ciel d’images, de destins. A la partition, un homme (oui parce que les écureuils ne sont pas très musiciens pour l’instant) qui depuis 26 ans compose/juxtapose/transpose/propose. Ça rythme phantomatiquement et même si vous êtes profane dans cette discipline musicale, vous devenez amateur, forcément, évidemment... Mais qui est vraiment DJ Phantom ? 


1 – On commence par un générique.
 
 
Raconte comment est née cette belle collaboration entre toi et l’équipe Magneto Presse ?
Cette musique, composée pour beaucoup par moi-même, existait déjà avant d’être proposée et choisie par Laurent (Delahousse) et Serge (Khalfon).
Joana Balavoine avec laquelle nous formions un binôme avait elle aussi participé a cette composition qui à la base était pour un projet que nous avions en commun (un album qui ne sortira jamais).

Joana m’a présenté à l’équipe et ils nous ont parlé d’une émission qu’ils étaient en train de préparer, de monter. Et forcément, il fallait un générique original, j’ai donc proposé ce morceau qui n’est qu’un extrait car beaucoup plus long dans sa version inédite.

Ils m’ont donné le feu vert, j’ai retravaillé encore la musique mais cette fois ci avec l’image pour que celle ci soit en adéquation. C’est celle que vous connaissez et que vous écoutez maintenant depuis 7 ans.

L’équipe de Magnéto nous disait à l’époque que c’était le plus beau générique du P.A.F, (Paysage Audiovisuel Français). Venant de personnes du métier et en place depuis bien longtemps ça ne pouvait être qu’un énorme compliment. J’ai toujours dit que j’avais fait cette musique avec le cœur et surtout avec l’émotion du moment, car toute musique reflète l’état d’esprit du compositeur au moment où il la compose. A vous de choisir quel état d’esprit était le mien à ce moment là ( mélancolie, tristesse, espoir …. ) A vous de choisir, en tout cas elle collait parfaitement à l’âme de cette émission.

Je remercie au passage encore une fois Laurent et Serge qui ont su me faire confiance à cet instant, je suis très fier de cette musique car elle représente aussi l’univers musical des albums que je sors (le hip hop). Le générique "d’un jour un destin" aurait figuré dans un de mes derniers opus donc c’est du DJ PHANTOM sans concession croyez moi.

Je remercie aussi les internautes qui au début et à chaque diffusion de l’émission m’envoyaient des mails sur mon adresse perso (et bravo à eux ils l’ont trouvée) pour me féliciter d’une part mais aussi pour me dire que cette musique les avait fait pleurer dès la première audition, que lorsque le moral déclinait, une petite écoute et ils se sentaient mieux après…. je n’y croyais pas … et j’en était ému pour tout te dire.

Merci à eux et longue vie à cette émission...d’ailleurs bientôt le DVD ;))

2 – Depuis 1989 tu travailles dans l’univers de la Hip Hop Music, quelles sont tes autres belles rencontres ?
Il y en a beaucoup, les premières parties de spectacles notamment où j’ai pu rencontrer AFRIKA BAMBAATA le représentant ultime du mouvement hip hop américain donc quand tu es acteur de cette culture hip hop depuis bien longtemps et que tu fais cette première partie…. tu peux mourir.

Enormément encore mais les dernières les plus marquantes pour moi sont 3 personnes qu’aujourd’hui j’affectionne considérablement dans le travail mais aussi dans l’humain : SOLO ex membre et fondateur du légendaire groupe ASSASSIN, SIDNEY LE représentant ultime de la culture hip hop française avec son émission sur TF1 H.I.P-H.O.P et MR ROCKET qui lui est à l’origine de ces rencontres et qui chapeaute tout ça.

3 – D’où vient l’inspiration comme pour ton album "Humility" dont on va écouter un extrait
 
 
 
Oui, ce morceau est un extrait de mon 3 ème album "Humility" sorti en 2007 c’est Rockin’squat lui même qui a choisi à l’époque de poser dessus, Tairo nous a rejoint peu après et le morceau était né.

 Le message de ce morceau intitulé "grand passage" est le suivant : nous ne somme que de passage sur cette terre, faisons en sorte que notre passage soit marqué par nos plus belles actions, qu’on se souvienne et qu’on parle de vous pour ce que vous avez fait de plus beau.

4 – La Hip Hop Music, plus qu’une culture urbaine ?
Oh que oui, un mode d’expression, un style de vie et de réflexion. Je vis hip hop, je respire hip hop.
Quand on vit hip hop, on meurt hip hop, et cette culture est bien plus respectable que certaines cultures ou autre mouvement musical existant, ceux qui en parlent mal ne savent pas ce qu’ils disent car ils ne la connaissent pas.

5 – Écureuil curieux de tout voudrait savoir ce qu’est la "Smells Team" ?

La "SMELLS DJS TEAM" est le collectif formé de SOLO, SIDNEY et moi même en dj set pour le meilleur de la musique hip hop, break beat et soul funk, le tout emmené par MR ROCKET le fondateur de ce collectif et réalisateur du très connu documentaire nommé  "SMELLS LIKE HIP HOP" 

6 – En cette nouvelle année, quels sont tes projets ?
Vous devrez tous vous tenir informé sur la page Facebook pour cela, je suis d’un naturel superstitieux donc j’évite de parler des projets en cours ou en prévision de peur que ça me porte malheur.
Mais rassure toi il y en a et pas des moindres ;)

7 – Comment vois-tu l’avenir de la musique et de ceux qui la créent ?
Compliqué... très compliqué même.

8 – Si tu as un message à faire passer, c’est le moment, c’est l’instant !
Rester authentique, nous sommes tous uniques.

9 – Pour terminer, le traditionnel questionnaire impersonnel... pour mieux te connaître …

- Un roman : Oulaaaaa … pas le temps pour la lecture malheureusement d’ailleurs
- Un personnage : Morgan Freeman mon acteur préféré
- Un(e) écrivain(e) : ///////////
- Une musique : QUEEN LATIFAH « U.N.I.T.Y
- Un film : La belle histoire (fantastique)
- Une peinture : Pas du tout intéressé par la peinture, désolé
- Un animal : une panthère noire... ne lâche jamais sa proie
- Une devise/citation : "nobody loves music like me"

Aucun commentaire: