mercredi 4 janvier 2017


Une noisette, un livre


Le Français de Roseville

Ahmed Tiab




Une terre, l’Algérie. Une ville, Oran. Et une date. Celle de 1962 où l’indépendance fut proclamée après un double conflit politique et diplomatique et, hélas, une guerre civile entre les communautés dont les répercussions sonnent encore aujourd’hui. Et la vérité est encore parfois difficile à dire.
Justement, l’enquête du commissaire Kémal Fadil sera, elle aussi, compliquée car la découverte de deux squelettes, dans une cave de l’ancien quartier espagnol de la ville, va faire remonter le cours de l’histoire jusqu’au début des années 1960. Un retour sur cette Algérie divisée qui peut permettre de comprendre certaines choses.
L’affaire du "Français de Roseville" mènera jusqu’à Marseille où l’on retrouvera le fidèle ami Franck et un beau ténébreux, Lotfi, féru lui aussi de mieux saisir le passé.

Je suis absolument sous le charme de l’écriture d’ Ahmed Tiab. Ses fictions sont bien construites avec un ingénieux cocktail pour rendre un roman policier un peu noir mais sans trop. Une intrigue, des personnages qui s’entrechoquent, de l’humour (dont une expression avec une poule dont votre serviteur se souviendra) et du sentiment. Peut-être une certaine colère aussi avec quelques faits réels bien relatés, de façon discrète mais concrète. Bref, du polar de grande qualité aux parfums de la Méditerranée.

Après Le désert ou la mer, hâte de découvrir "Gymnopédie pour une disparue" troisième volet des aventures du commissaire Fadil et qui sera en librairie dès le 5 janvier !

Le Français de Roseville – Ahmed Tiab – Editions de L’Aube – Janvier 2016

Aucun commentaire: