lundi 2 novembre 2015


Une noisette, un livre


 

"Simone, éternelle rebelle"

par Sarah Briand

 
 
 
 



28 novembre 1974. Assemblée Nationale. Adoption d’une loi qui va changer la vie et la santé des femmes : la légalisation de l’Interruption Volontaire de Grossesse. Dans cet hémicycle composé à une très large majorité d’hommes, une femme va réussir à s’imposer : Simone Veil, mais après un combat sans relâche. 41 ans plus tard, elle reste la personnalité préférée des français.

A cette époque, personne ou presque, ne connaissait la vie de Simone Veil. Pudique, ne voulant pas s’exprimer sur sa vie privée, elle a fait face aux insultes avec une dignité extrême. Mais en 1975, face à un préfet qui s’amuse à la féliciter pour sa technique à manier la truelle, Simone Veil craque et révèle en une phrase son passé.

Matricule 78651. Drancy, Auschwitz-Birkenau, Bobrek, Bergen-Belsen. Elle ne reverra plus son père ni son frère. Sa mère succombera au typhus. Sa sœur Madeleine sera sauvée in extremis. Mais en août 1952, tout s’effondre à nouveau, Milou meurt dans un accident. Simone Veil, c’est une vie de combat, de courage, de grandeur face à la douleur et aux chagrins. Une vie d’engagement aussi, pour les autres.

Heureusement, Simone rencontrera l’amour, un amour indestructible avec Antoine. A eux deux, ils sauront encore être plus forts. De cette union, naîtront trois enfants, tous en admiration devant une mère qui sait mener une carrière politique tout en restant à l’écoute de sa famille, cette famille qu’elle a pu fonder. Et puis, il y a les amies, Marceline et Ginette, les seules qui peuvent réellement la comprendre car elles ont vécu le même enfer.

Mars 2010. Académie Française. Simone Veil s’assoit dans le fauteuil de Racine, l’auteur préféré de son père. Elle est devenue Immortelle. Simone ou la force du destin.

Qui mieux que Sarah Briand pouvait lui rendre un si bel hommage ? La journaliste a déjà réalisé en 2014, un bouleversant documentaire intitulé "L’instinct de vie" (1) dans le cadre de la série "Un Jour Une Histoire" diffusée sur France2. L’écriture de Sarah Briand est à l’image de Simone Veil : pudique, sobre et efficace, sincère.

Au fil des pages, ce qui a particulièrement retenu mon attention c’est la manière dont l’auteure tourne ses phrases, explore le récit d’une vie pas comme les autres. Sarah Briand donne l’impression de s’adresser à chaque lecteur en particulier. C’est assez rare et mérite d’être souligné.


Je ne peux que vous conseiller cette biographie de Simone Veil, "femme de l’ombre, décidée à se distinguer pas sa ténacité" comme la décrit si bien Sarah Briand.


Simone, éternelle rebelle – Sarah Briand – Editions Fayard – Octobre 2015
 
(1) Retrouvez ici l'interview de Sarah Briand réalisée lors de la diffusion

Aucun commentaire: